Cie ERINNA

LA COMPAGNIE ERINNA

La Compagnie Erinna est fondée à Paris en 1994 à l’initiative d’Anastassia Politi. Son travail est axé sur la création contemporaine et transdisciplinaire, attentive également à la culture hellénique.

La Compagnie Erinna est fondée à Paris en 1994 à l’initiative d’Anastassia Politi. Son travail est axé sur la création contemporaine et transdisciplinaire, attentive également à la culture hellénique.

Actuellement implantée dans le Val d'Oise, la compagnie est subventionnée par le Conseil Général du Val d'Oise - ADIAM 95 et a signé un partenariat avec la Ville de Louvres, durant la saison 2002-2003, dans le cadre du contrat civiq. Selectionnée par le Conseil Général du Val d'Oise afin d'intervenir dans le cadre de l'opération "Théâtre au collège", la compagnie assure régulièrement des interventions artistiques auprès de divers établissements scolaires, notamment auprès de classes de français, d'histoire et de grec ancien.

Pour ses créations, la compagnie Erinna a déjà reçu l'aide : du Ministère de la culture français, du Ministère de la culture hellénique, du Ministère de l'éducation nationale et de la culture de Chypre, de l'ADAMI, de la Fondation Beaumarchais, de la Fondation Léventis, des Directions des affaires culturelles des Villes de Fontenay-sous-Bois et d'Epinay-sur-Seine, de la Ville de Louvres. Ses activités sont commentées dans les médias au niveau national et international. (Art press, Le Monde, Die Welt, FR3, Efeftherotypia, Athens News agency, France Inter, la Tribune de Genève…).

sur le Web :
www.culture.guide.gr
http://perso.wanadoo.fr/erinna


La Compagnie Erinna a présenté :

1995

Fête païenne sur fond de mer Egée
récital poétique et musical, à partir de poètes grecs du 20eme siècle et des chants " rébétiko " au Théâtre de l’Ile Saint-Louis à Paris et au festival Théâtres au cinéma à Bobigny.

1996

Médéa/Fictions
Médéa/Fictions

à la Maison de la Culture / Scène nationale de Bourges dans le cadre d'un Atelier théâtral national. Ce spectacle composite, trilogie contemporaine qui interroge le mythe de Médée, est une commande d'écriture à Serge Saada, Michel Simonot et Elsa Solal, sur une musique de Philippe Blanchard (commande d'état) et de Wolfgang Stryi. Reprise des deux premiers volets entre autres au Théâtre Gérard Philipe – Centre dramatique national de Saint-Denis, à l'atelier du Rhin-CDR de Colmar, à la Cartoucherie de Vincennes, aux festivals In front of the audience à Maastricht et Bruit de la neige à Annecy.

2000

Là où ça fait mal
Là où ça fait mal

de Christophe Pellet, création au Théâtre national de Dijon, dans le cadre des Rencontres Internationales de Théâtre de Dijon, reprise à la Scène nationale d’Alençon, à l’Atelier du Rhin-CDR d’Alsace et à l'Espace Lilas en scène à Paris.

2002

Pour Aphrodite, la dormeuse de Chypre
Pour Aphrodite, la dormeuse de Chypre

spectacle liant journal de voyages, poésie, musique et projection d'images tiré de Carnets des îles de Baptiste-Marrey (éditions le Temps qu'il fait) et de Prose et Poésie Chypriotes (éditions hellinika Chronika). Créé en 2002 au Festival international Kypria à Chypre le spectacle fût censuré aussitôt par les autorités chypriotes, qui n'ont pas apprécié le regard tendre mais lucide sur le visage actuel de l'île. Reprise en France (entre autres au Festival Théâtral du Val d'Oise, Centre des Arts d'Enghien-les-bains, à l'Auditorium de Saint Germain-des-Prés, Paris et au Festival Bruit de la Neige à Annecy) ainsi qu' en Suisse au Centre culturel Neuchâtelois - Théâtre du Pommier. Malgré une autre censure -parisienne.

voir les photos du spectacle en diaporama



© Emmanuel Valette

imprimer cette page